Le mot du président de LEON